Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 novembre 2023 4 30 /11 /novembre /2023 22:05

Le enfants, je profite de la publication de ce jour d’un registre matricule, un de plus, pour vous faire un petit commentaire sur l’honnêteté de la chèfe.

 

Une personne est remerciée de son envoi du registre. C’est la même personne qui avait envoyé le registre du frère et que la chèfe publiait le 6 septembre 2023 avec des remerciements.

 

 

Dans les commentaires , on avait , au milieu d’une réponse de la chèfe, ces mots sur la même personne.

 

 

Donc , cette personne est présentée, dans un premier temps, comme faisant partie du personnel des Archives Départementales.

 

Dans un deuxième temps, aujourd’hui, elle est des FDA 29. Je serais donc en droit de lire «  Archives Départementales du Finistère 29 » si je vais vite et sans trop y mettre d’attention.

 

 

Et bien non.

 

Je dis tout de suite que je n’attaque absolument pas cette personne, qui, généalogiste amateur et très impliquée dans sa commune, a, au contraire, toute ma sympathie.

 

En faisant trois coups de Google, je me rends compte qu’elle participe au Fil d’Arianne, association d’entre-aide généalogique et qu’elle se déplace aux Archives du Finistère. D'où FDA 29 ?

 

Qu’a voulu nous faire croire la chèfe ?

 

Tout simplement que c’était les Archives départementales qui lui avait transmis, personnellement, les documents. C’est idiot. Premièrement parce qu’aucun service des Archives ne fait ce travail. Et que ce type de document est accessible à tout le monde, à condition de se rendre sur place.

 

Donc, il y a malhonnêteté.

 

D’abord parce qu’elle utilise le travail d’une bénévole pour alimenter ses mensonges, ce qui est plus que douteux sinon loin de la morale qu’elle brandit à droite et à gauche.

 

En second lieu, parcequ’elle tente de tromper ses lecteurs sur la fiabilité de ses sources par des manipulations indignes et grossières.

 

Mais peut-être que je me trompe.

 

Ne m’en veuillez pas d’utiliser des copiés/ collés, mais en ce moment les choses disparaissent si vite......

____________________________________________________________________________________- Le 1° décembre au matin, 

Ben voilà, elle a précisé. Mais si je n'avais pas fait la remarque ?  et aucune explication pour l'avoir présentée comme quelqu'un des Archives. 

Cela fait quand même cinq ans qu'elle connait le Fil d'Arianne. Cinq ans qu'elle en connait le fonctionnement et qu'elle sait que ce sont des bénévoles.... Cinq ans qu'elle  réfléchit toujours pour "accepter de se joindre à eux" ? Oh non! surtout pas cela ! Elle y foutrait une merde pas posssible ! Pitié ! Pas cela !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
Bonjour<br /> A une époque, je me suis fait la même remarque. A ma connaissance les archives du Finistère ne communiquent pas de documents digitaux. Il faut se déplacer sur place et prendre des photos. Bien entendu, les photos prises dans les archives publiques sont libres de droit. On peut éventuellement remercier la personne qui s'est déplacée. Ce n'est pas le cas des archives privées qui sont soumises à copyright. C'est pourquoi j'évite de communiquer mes archives privées à cause des habituées sans vergogne du CTRL+C et CTRL+V<br /> Il est parfois possible de demander à scanner des archives. Le service est payant.<br /> Faire des recherches privées sur l'affaire Seznec ou un autre sujet relève de la mission de service public. Les couts sont souvent disproportionnés. Je ne parle même pas d'aller consulter des archives à Stanford en Californie ou à Moscou. Il arrive un moment où l'on n'a même plus envie de les partager. C'est mon état d'esprit aujourd'hui.
Répondre
S
Merci
B
Je vais mettre mes archives BPC sur un lien privé. Je vous enverrai le lien via messagerie.
S
Bonjour<br /> C'est un plaisir de vous revoir. Je me demandais si vous ne vous étiez pas perdu dans les brumes, au large de Ouessant.<br /> J'ai très bien connu la personne qui faisait à la demande de "clients" , de la généalogie aux Archives de Saint-Brieuc. Et pour ma part, je complétais la généalogie familiale et ceci, pendant au moins six ans. Donc, je connais assez bien le fonctionnement des Archives qui, depuis, n'a absolument pas changé. <br /> J'ai voulu , à propos de Langellier, lui foutre le nez dans son caca, parce que je trouvais ignoble sa manigance pour faire croire qu'elle avait un correspondant aux Archives de Quimper et qu'elle bénéficiait de ce lien pour obtenir des informations. D'autant plus ignoble qu'elle se servait en réalité du bénévolat d'une personne. Ce soir, elle rigole dans sa cuisine , en s'enfilant verre sur verre de Coca-Cola, tant elle est persuadé de m'avoir fait une sacrée farce. Mais rien sur son trucage de la vérité concernant sa première présentation de sa correspondante. <br /> De plus, ce registre matricule ne nous apporte rien....<br /> Ainsi va le seul , le grand , le vrai blog sur l'affaire...<br /> <br /> Si ça peu raviver un peu votre moral, j'aimerai bien que vous me disiez ce que vous avez trouvé dans le dossier de la BPC aux archives Nationales.<br /> <br />

Présentation

  • : Affaire de cadillac
  • : Histoire d'y voire un peu plus claire dans la disparition de Pierre Quemeneur et dans la condamnation de Guillaume Seznec
  • Contact

Recherche

Liens